Témoignage de Frédéric Martinez

Vivre son sevrage tabagique sereinement grâce à la vape

Témoignage de Frédéric Martinez

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE FREDERIC MARTINEZ SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »

#fumeurs40ans

Bonjour a tous quelques phrases pour témoigner que la Vape m'a sorti de 38 ans de tabagisme aigu.

Comme beaucoup j'ai commencé a fumer a la pré-ado, j'ai grillé mes premières clopes a l'age de 12 ans,
on était une petite bande de potes et on se retrouvait tous les soirs en bas du bloc pour sortir nos chiens.
Comme d'autres potes dont le père fumait, je braquais une clope a mon père avant de descendre pour me la griller,
d'autres ramenaient des chewing-gums pour masquer les odeurs, et pour l'odeur de nos fringues on accusait un que nos vieux ne connaissaient pas.

Et puis il y a eu l'ado, les nanas, les cyclos, les fêtes foraines, les coups au bar, ça le faisait tellement plus adulte d'avoir une clope au bec...
Ensuite ça a été l'escalade, on fume pour s'occuper, pour se calmer, pour faire autre chose que de penser a ses problèmes,
jusqu’à plus ne pouvoir imaginer faire quoi que ce soit sans une clope, force et courage...
La clope c'est le partage aussi, enfin on fini par se trouver des centaines d’excuses pour en allumer une 

Jusqu’à un matin de mars 2016 ou je suis tombé en avant victime d'un malaise alors que je promenais en campagne derrière mon lotissement avec ma petite dernière de 6 ans qui a cru que j'étais mort, avant que je me relève le visage en sang au bout de quelques minutes.

J'ai fait une amnésie, je ne me souviens plus de rien des 30 longues minutes a airé avec ma fille qui ne connaissait pas le quartier, on était nouvellement installé, et personnes dans le quartier pour lui venir en aide a cette heure là.
J'ai repris mes esprits devant la porte de ma maison en mettant la clé dans la serrure.

Le lendemain j'ai vu un neuro en urgence il a diagnostiqué que j'avais fait ma première crise d'épilepsie et m'a mis sous traitement.
En a suivi une batterie d'examens, qui n'ont rien révélé, cerveau, cœur et poumons, tout est nickel.
Comme depuis j'avais des malaises j'ai décidé d’arrêter de fumer voir si ça pouvait venir de là, mais pas en claquant des doigts, impossible après 38 ans de tabagisme, c'est la que j'ai rencontré la Vape sur Facebook, je me suis bien renseigné sur le matos les produits et j'ai tenté le coup, au départ avec du matos primo et avec un bon encadrement et une bonne motivation le 11 mai 2016 j'ai sauté le pas, je suis allé dans un shop et j'ai acheté ce qu'il me fallait.
Avec 12mg/ml de nicotine je ne ressentais pas de manque pourtant la veille je fumais 40 clopes roulées par jour, mais la c'était bon les goûts genre cacahuètes et tabac blond en plus mes fringues ne sentaient plus la clope.
Mais pas trop d'enthousiasme je devais attendre quelques jours savoir comment mon corps réagirait.
Le lendemain matin trop envie de cloper après le café, j'en ai roulé une, l'ai allumé et la le déclic a la deuxième barre je me suis étouffé et l'ai écrasé, s'en était fini je l'avais décidé.

Quelques jours plus tard je jetais mon fond de paquet de tabac gardé en secours.
Depuis je prend un réel plaisir a Vaper je tourne sur une gamme DIY de 21 arômes naturels sur des résistances recontructibles,
j'ai baissé mon taux de nicotine a 3mg et je vape 15ml par jour soit -70% de nicotine par rapport a ma conso dans les clopes, je ne ferais pas machine arrière.

Mon entourage a encore du mal a y croire mais oui j'ai arrêté de fumer, et quel plaisir d'entendre ses filles dire "tu sens papa, lui il vient de s'en griller une ça pue", c'est bien que tu aies réussi a arrêter.

Voila j’espère que mon témoignage pourra servir a motiver d'autre fumeurs.

Depuis j'ai aidé 5 Amis a décrocher, enfin a ma connaissance car sur Facebook les gens vont et viennent on ne peux pas avoir de suivi.
Ça aussi c'est une grande fierté même si je pense encore que c'est dur, que j'ai eu de la chance et je ne blâme pas ceux qui n'y arrivent pas aussi facilement que moi.

Juste si vous replongez malgré la Vape, re-tentez, un jour sera le bon.

Bonne continuation pour ton groupe Zaza  

 

%d blogueurs aiment cette page :