Témoignage de Cría Galgos

Created with Sketch.

Témoignage de Cría Galgos

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE CRÌA GALGOS SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »

#fumeurs40ans
Après avoir réduit depuis 10 ans ma consommation à une dizaine de cigarettes/jour, c’est un vœu exaucé qui m’a poussé à tenter l’arrêt définitif de la combustion via la vape.
J’avais arrêté durant 3 mois en 1986 avec comme résultat une dizaine de kilos en plus…perdus en refumant…
Première tentative d’arrêt fin avril 2018 avec l’achat chez un buraliste d’un matériel avec des cartouches, tentative peu concluante, j’aspirais du liquide, peu de choix de jus, frustration, etc. Quinzaine de jours de « vapofumage ».
Deuxième tentative début mai , je pousse la porte d’un magasin spécialisé à coté de chez moi, j’arrive avec une demande inspirée de conseils d’un ami (tirage serré, etc), je jette mon dévolu sur un matériel, le vendeur me dit en rigolant que si je veux cela, je n’ai qu’à aller l’acheter ailleurs, et me propose ses conseils pour arrêter de fumer et un matériel d’entrée de gamme au tirage polyvalent, il me propose de tester avec 2 valeurs de résistances différentes pour me situer dans le style de vape, et de revenir le voir. Test en magasin de beaucoup de saveurs, le choix s’est porté sur un goût tabac uniquement. Dès le premier jour, plus du tout envie de cigarettes. Vu la valeur basse des résistances je suis passé vite à du 6mg de nicotine, avec comme conséquence de plus vaper, plus consommer, mais d’être rassasié en terme « d’oralité » donc de ne pas avoir compensé par la nourriture.
Après un mois, je me suis situé sur de l’inhalation directe qui m’ a éloigné du tirage « serré » proche de la cigarette. J’ai préféré le plus de saveur et de vape de l’inhalation directe. Achat d’une box avec clearo et résistances de 0.15 ohm, passage à des saveurs plus gourmande à base de tabac quand même.
Cela fait 135 jours aujourd’hui que j’ai arrêté la cigarette, et surtout sans souffrir ni en avoir envie. Pas d’envie de suralimentation, pas de prise de poids.
J’éprouve un réel plaisir à vaper, plaisir que je n’avais pas avec la cigarette. Cette notion a été pour moi importante.
Au centième jour, je me suis offert une box de gamme supérieure, et me suis mis au dripper et au reconstructible., toujours dans une quête de nuances de saveurs. L’apprentissage technique (coton, coils) se fait au magasin sous le contrôle bienveillant du tenancier à qui je devrais ériger une statue .
Depuis une semaine passage au « mod méca » , une révélation en terme de saveurs !
Aujourd’hui j’alterne entre goût tabac le matin au petit déjeuner, puis tabacs gourmands, et saveurs diverses sans tabac. Ma consommation varie de 4 à 5ml / jour.

Mon cheminement n’a pas valeur d’exemple, la plupart des personnes qui souhaitent arrêter de fumer le font plus facilement avec du tirage serré, des valeurs de résistances > à 1 ohm permettant un plus fort dosage de nicotine.

Merci de m’avoir lu, bonne soirée à tous et vive la vape ! 

 

%d blogueurs aiment cette page :