Prendre la décision de vapoter

Created with Sketch.

Prendre la décision de vapoter

Toi vapoteur…. Mauvais citoyen…

Toi vapoteur, tu plombes le budget de l’Etat…
Toi vapoteur, tu ruines les buralistes…
Toi vapoteur, tu humilies les autorités de santé…
Toi vapoteur, tu donnes des ulcères aux anti-tabac…
Toi vapoteur, tu fracasses le business de la pharma…
Toi vapoteur, tu vas coûter cher aux caisses de retraite…
Toi vapoteur, tu tues l’industrie du tabac…
(vap’you 18 juillet 2017)
Oui mais moi vapoteur…
Je ne fume plus….
Je respire mieux…
Mon coeur est régulier…
Mes artères sont fluides…
Je ne suis plus enfumé(e) et je suis LIBRE…

On crie partout les méfaits des cigarettes classiques, même sur leurs packagings, mais on aimerait surtout pas que vous arrêtiez !

N’oublions pas que le tabac tue 1 fumeur toutes les 6 secondes dans le monde… et si vous lisez cet article, c’est que l’envie de stopper votre empoisonnement vous titille…

C’est quoi une cigarette électronique ?

Beaucoup de gens pensent que la cigarette électronique est un gadget qui remplace la cigarette classique ches les fumeurs.

Or, ce n’est pas une véritable cigarette puisqu’il n’y a pas de combustion ni de tabac dans celle-ci. Vous allez faire usage de ce que l’on appelle l’e-liquide pour assurer la production de vapeur. Ce e-liquide sera aromatisé à votre goût, et dosé en nicotine ou non.

D’une manière générale, le vaporisateur se compose de cinq ingrédients principaux, dont le propylène glycol, la glycérine végétale, la nicotine, de l’eau ainsi que de l’alcool (pas toujours).

En choisissant la cigarette électronique, vous réduirez les risques de maladies des fumeurs ainsi que celles de votre entourage.

Il faut aussi savoir que les ingrédients qui composent la cigarette électronique sont des éléments que l’on retrouve dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique depuis des années. Ces derniers sont reconnus par les professionnels de la santé et cela vous garantit que le danger est moindre par rapport à la vraie cigarette.

Cette affirmation a été prouvée par des études mais l’état français la diffuse très discrètement dans les médias, en raison de la perte financière engendrée par les vapoteurs qui ont arrêté de fumer. On essaie plutôt de vous faire croire que c’est dangereux… pour que vous ne tentiez surtout pas cet outil fabuleux !

N’ayez pas peur…

Le fumeur a peur d’arrêter de fumer

Ayez un bon matériel pour commencer

Pas toujours évident de trouver son graal, la sensation étant très différente d’une cigarette classique.

De plus, il sort plusieurs modèles par jour…

De l’appréciation de votre matériel va dépendre votre sevrage.

On ne le répètera jamais assez… n’allez pas acheter votre cigarette n’importe où…, faites confiance aux magasins spécialisés qui vous conseilleront au mieux en fonction de plusieurs critères, mais surtout de votre passé tabagique.

Un début de choix ici, que je complèterai au fur et à mesure de mes tests, mais vous avez beaucoup d’autres matériels très performants sur le net.

Trouvez le « e-liquide » qui vous plaît

En matière de goût, vous aurez bien évidemment vos préférences, et le marché d’aujourd’hui propose un choix intéressant d’e-liquide. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

Des arômes-tabac, aux goûts fruités, menthe, gourmands, boissons.. il ne vous reste plus qu’à les tester dans les boutiques pour trouver celui qui vous correspond le mieux. Gardez bien à l’esprit que les goûts du vapotage sont bien souvent différents des goûts culinaires.

Soyez convaincus que ce choix est capital, mais qu’il peut aussi varier en fonction de l’évolutions de vos papilles gustatives qui seront en complète révolution avec l’arrêt du tabac. Vous pouvez très bien commencer votre sevrage avec un eliquide à la Fraise, et terminer avec un goût menthe.

Ayez le bon taux de nicotine

L’idéal étant d’arrêter de fumer sans souffrir, sans sensation de manque, le taux de nicotine que vous choisirez doit dépendre de votre passé tabagique.

La nicotine est le composant des vraies cigarettes qui crée la dépendance, en association avec les additifs que les fabricants rajoutent pour vous faire devenir accros au tabac. Si vous commencez à vapoter en zéro de nicotine, il y a de grandes chances pour que votre passage à la cigarette électronique soit un fiasco.

Ecoutez-les conseils des boutiques spécialisées qui connaissent bien le sujet, regardez les vidéos de Jacques Le Houzec et ne croyez-pas ceux qui vous disent que c’est dangereux. La nicotine est diabolisée depuis des décénnies, alors qu’elle existe dans beaucoup d’aliments que vous consommez tous les jours.

Ne vous occupez pas des cigarettes qu’il vous reste

En effet, si votre taux de nicotine est le bon,

votre besoin de fumer se fera de plus en plus rare.

Un bon sevrage doit se faire dans une attitude positive.

Il s’agit de focaliser votre esprit sur les cigarettes que vous ne fumez plus, au lieu de culpabiliser pour celles qui s’accrochent à vous. En général ce sont celles du matin, du midi et du soir.

Plusieurs méthodes au choix :

  • soit vous gardez toujours le même taux de nicotine tout au long de la journée,
  • soit vous en avez un légèrement en dessous de votre besoin (pas toujours facile de trouver le bon taux) et il vous faudra alors un deuxième vaporisateur personnel avec un taux plus fort, qui vous permettra de lutter contre les envies irrépressibles de fumer (ces dernières ne durent en général que 3 minutes maximum).

 

Et surtout… soyez fier de vous-même

Vous avez commencé un combat difficile, le vaporisateur personnel doit être votre ami, au même titre que la nicotine.

Si vous avez des difficultés au début, ne vous inquiétez pas… c’est normal, l’être humain a besoin de s’adapter aux nouvelles techniques, il lui faut du temps.

Allez faire un tour dans le coin des soucis pour vous rassurer, et repartez d’un bon pied.

N’hésitez pas non plus à vous confier sur les réseaux sociaux. Beaucoup de vapoteurs seront là pour répondre à vos inquiétudes ou vos petits soucis matériels.

Renseignez-vous sur les sites fiables que j’ai mis en lien sur ce site, et un bon article complet ici à lire !

Et ça va le faire !!!

smiley

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :