L’effet « kiss cool » de l’arrêt du tabac sur la peau

Created with Sketch.

L’effet « kiss cool » de l’arrêt du tabac sur la peau

Les dégâts du tabac sur la peau

Rides, cernes, peau sèche, teint grisâtre…

Vous trouvez que vous avez mauvaise mine, que votre visage vous vieillit ?

Vous rechercher l’effet « kiss coll » d’une peau saine ?

Serait-ce la faute du tabac ?

Vous avez raison de vous poser la question car le tabagisme a de nombreuses conséquences cutanées.

Lorsqu’on pense aux dangers de la cigarette, on a en tête les dégâts sur les poumons, le risque de maladies cardiovasculaires ou même de cancer.

Mais on oublie trop souvent les effets du tabac sur la peau, alors que ces derniers ne sont pas négligeables…

Quels sont les effets du tabac sur la peau ?

Ces cinquante dernières années, de nombreux scientifiques se sont penchés sur cette question.  Les études ne manquent pas et les effets du tabac sur la peau sont maintenant bien connus.

Les fumeurs ont une cicatrisation de la peau plus lente que les non-fumeurs. C’est un problème car la première conséquence est que le tabagisme augmente le risque d’infection post-opératoire.

Un lien a également été établi entre la consommation de cigarettes et l’acné.

Les problèmes d’acné augmentent proportionnellement avec le nombre quotidien de cigarettes fumées.

Enfin le tabagisme constitue un facteur aggravant du psoriasis, il faut donc faire attention si vous avez déjà ce souci.

Tabac et vieillissement de la peau

Il s’agit du principal effet du tabac sur la peau… Fumer des cigarettes entraîne inévitablement une accélération du vieillissement cutané.

Il est important de garder un chiffre en tête. Les gros fumeurs ont en moyenne 4,7 fois plus de risques de constater un vieillissement précoce de la peau, notamment au niveau du visage.

Si votre visage paraît 10 ans plus vieux que votre âge, c’est tout simplement car le tabac provoque de nombreux désagréments esthétiques :

  • Apparition précoce de rides
  • Pattes d’oie plus visibles
  • Dessèchement cutané
  • Rides profondes au niveau des joues
  • Visage amaigri et pommettes saillantes
  • Altération des tissus élastiques (élastose)
  • Multiplication des ridules perpendiculaires aux lèvres
  • Teint grisâtre
  • Développement des cernes

Tous ces facteurs vont malheureusement dans le même sens. Ils vous donnent mauvaise mine et vous vieillissent.

Pourquoi le tabagisme provoque-t-il un vieillissement de la peau ?

Le tabagisme, et notamment quand il est important, entraîne certains dérèglements au sein des structures basiques du derme, de la peau.

Il a tendance à diminuer la quantité d’eau naturellement présente dans certaines couches de la peau, ce qui provoque son dessèchement.

De plus le tabac réduit la production de collagène et détruit les fibres élastiques.

C’est pourquoi votre peau devient moins souple, moins tonique. Cela enclenche l’apparition des premières rides…

Enfin la fumée de cigarette provoque une réduction du flux sanguin au niveau des cellules cutanées.

Les tissus de votre épiderme sont donc moins bien alimentés en oxygène et en nutriments essentiels.
Votre peau se fragilise.

C’est par la combinaison de tous ces facteurs

que fumer des cigarettes a un effet vieillissant sur votre peau.

De plus, j’attire votre attention sur le point suivant.

Il a été démontré que le cumul du tabagisme et d’une exposition aux UV était absolument néfaste pour votre épiderme.

Cette association décuple les effets et les risques de ces deux éléments pris séparément.

 

Et si j’arrête de fumer ?

Cela signifie qu’en arrêtant de fumer votre peau va naturellement se régénérer, et plus rapidement que vous ne pourriez l’imaginer.

Au bout de quelques semaines vous allez déjà avoir meilleure mine.

Puis après quelques mois votre peau sera plus souple, plus tonique et mieux hydratée. Les rides vont commencer à se réduire.

Enfin près quelques années votre visage aura considérablement rajeuni et il sera impossible de deviner que vous avez fumé par le passé.

 

L’arrêt du tabac se prépare, il faut juste avoir de bonnes raisons, être motivé et suivre les méthodes qui fonctionnent, notamment la vape, avec un bon matériel et surtout un taux de nicotine adapté à votre passé tabagique pour ne pas éprouver de sensations de manque.

Quand on constate jour après jour les résultats sur son visage et sa santé, il n’y a pas de meilleure source de motivation.

Personnellement, depuis 5 ans que j’ai arrêté de fumer et que je vape, j’ai rajeunit !

Elle n’est pas belle la vie ?

cool

 

 

%d blogueurs aiment cette page :