Je n’y crois pas au danger de la clope !

By

De la même manière qu’environ 80 % des fumeurs connaissent un membre de leur entourage ayant des soucis liés au tabac (ou ayant eu), vous faites peut-être partie des 20% restants qui n’ont pas affronté cette vision terrible, d’une mort lente, pernicieuse, douloureuse chez un être aimé… et surtout qui aurait pu être évitée…

La fumée de tabac

  • La fumée inhalée d’une cigarette contient plus de 4 000 composés chimiques dont plus de 50 sont cancérigènes (et reconnus comme tels), on ne le répètera jamais assez.
  • A titre d’information… quelques noms pour lesquels vous pouvez chercher la définition dans le dictionnaire… Acetaldehyde – Acetamide – Acetone – Acrolein – Acrylamide – Acrylonitrile – Aflatoxin B1 – 4-Aminobiphenyl – 1-Aminonaphthalene – 2-Aminonaphthalene – Ammonia – Anabasine – o-Anisidine – Arsenic – A-α-C (2-Amino-9H-pyrido[2,3-b]indole) – Benz[a]anthracene – Benz[j]aceanthrylene – Benzene – Benzo[b]fluoranthene – Benzo[k]fluoranthene – Benzo[b]furan – Benzo[a]pyrene – Benzo[c]phenanthrene – Beryllium – 1,3-Butadiene – Cadmium – Caffeic acid – Carbon monoxide – Catechol – Chlorinated dioxins/furans – Chromium – Chrysene – Cobalt – Coumarin – Cresols (o-, m-, and p-cresol) – Crotonaldehyde – Cyclopenta[c,d]pyrene – Dibenz[a,h]anthracene – Dibenzo[a,e]pyrene – Dibenzo[a,h]pyrene – Dibenzo[a,i]pyrene – Dibenzo[a,l]pyrene – 2,6-Dimethylaniline – Ethyl carbamate (urethane) – Ethylbenzene – Ethylene oxide – Formaldehyde – Furan – Glu-P-1 (2-Amino-6-methyldipyrido[1,2-a:3′,2′-d]imidazole) – Glu-P-2 (2-Aminodipyrido[1,2-a:3′,2′-d]imidazole) – Hydrazine – Hydrogen cyanide – Indeno[1,2,3-cd]pyrene – IQ (2-Amino-3-methylimidazo[4,5-f]quinoline) – Isoprene – Lead – MeA-α-C (2-Amino-3-methyl)-9H-pyrido[2,3-b]indole) – Mercury – Methyl ethyl ketone – 5-Methylchrysene – 4-(Methylnitrosamino)-1-(3-pyridyl)-1-butanone (NNK) – Naphthalene – Nickel – Nicotine – Nitrobenzene – Nitromethane – 2-Nitropropane – N-Nitrosodiethanolamine (NDELA) – N-Nitrosodiethylamine – N-Nitrosodimethylamine (NDMA) – N-Nitrosomethylethylamine – N-Nitrosomorpholine (NMOR) – N-Nitrosonornicotine (NNN) – N-Nitrosopiperidine (NPIP) – N-Nitrosopyrrolidine (NPYR) – N-Nitrososarcosine (NSAR) – Nornicotine – Phenol – PhIP (2-Amino-1-methyl-6-phenylimidazo[4,5-b]pyridine) – Polonium-210 – Propionaldehyde – Propylene oxide – Quinoline – Selenium – Styrene – o-Toluidine – Toluene – Trp-P-1 (3-Amino-1,4-dimethyl-5H-pyrido[4,3-b]indole) – Trp-P-2 (1-Methyl-3-amino-5H-pyrido[4,3-b]indole ) – Uranium-235 – Uranium-238 – Vinyl acetate – Vinyl chloride …..
  • Les cigarettes « light » ou mentholées sont aussi nocives que les cigarettes produites par dites normales.
  • Les substances chimiques libérées par la combustion des produits du tabac sont des poisons lorsqu’elles sont inhalées.

La dépendance physique et psychologique

  • Le tabac est une drogue (je sais, je me répète, mais c’est volontaire). La dépendance à la nicotine est aussi puissante que celle causée par la cocaïne et l’héroïne en raison de la combinaison de la dépendance physique et psychologique. Il faut tout de même préciser et ce pour éviter la désinformation, que la nicotine en elle même n’est pas dangereuse, mais les additifs de la cigarette, eux le sont.
  • Le tabac a une emprise physique sur vous. Il vous soulage des symptômes de sevrage qu’il a lui-même installé…ce qui fait que vous êtes obligé d’en prendre pour éviter l’inconfort de ces symptômes. C’est un cercle vicieux.
  • Fumer crée une puissante dépendance psychologique. Chaque fois que vous prenez une bouffée, vous associez inconsciemment le bien-être apporté par cette bouffée à ce que vous vivez à ce moment-là. Peu importe que la situation soit plaisante ou désagréable, la cigarette vous fait sentir bien. Ce phénomène vous pousse à continuer de consommer du tabac pour ressentir le même bien-être.

Les effets négatifs sur la santé

  • La fumée de tabac tue plus de 73 000 morts par an en France. (depuis le 1er janvier 2018, cliquez ici)

  • Les fumeurs ont une probabilité plus élevée de développer ou d’aggraver des problèmes de santé psychologique comme l’anxiété, la dépression, la nervosité, etc.
  • Le tabagisme fait vieillir la peau prématurément : les rides sont plus nombreuses et plus profondes, le teint devient plus grisâtre, etc.
  • Le tabagisme réduit l’espérance de vie de 10 ans, en plus de diminuer la qualité de vie (troubles du sommeil, effort physique difficile, etc.).

 

Alors pour toutes ces raisons, je pense qu’il serait temps de croire que fumer tue vraiment, et surtout d’envisager de retrouver un corps sain sans tabac. Pour plus de motivations, continuez à naviguer…