Changer de mode de vape

Created with Sketch.

Changer de mode de vape

Pourquoi éprouve t’on le désir de faire évoluer sa vape ?

Quand on a envie de passer d’un kit débutant à un mod (ou une box) plus perfectionné(e), il faut réfléchir et ne pas faire n’importe quoi. Il faut néanmoins savoir que ce désir n’est absolument pas obligatoire et certains se satisfont très bien d’un set up classique (clearo/batterie à voltage variable), même après plusieurs années de vape.

N’oublions pas : « à chacun sa vape », le principal étant de rester éloigné(e) de la clope !

Alors pourquoi éprouve t’on parfois ce désir de changement ?

Si la vape nous a permis d’arrêter de fumer, et nous a donc servi d’outil de sevrage tabagique, on peut néanmoins être devenu(e) geek, avoir envie de tout tester, avoir envie de rester vapoteur pour un certain temps.😜

Si on en est arrivé là, on cherche donc plus de goût, plus d’autonomie, plus de hit, plus de vapeur, en fait on cherche SA vape, la meilleure vape qui soit pour nous, et qui ne sera par forcément la même qu’un autre vapoteur.

Ce qu’il faut savoir avant de rentrer dans le monde des mods

Passer au mods, qu’ils soient électroniques ou mécaniques (pour les boxs c’est pareil) représente un certain budget non négligeable. 

On sort du monde du jetable (résistance et batterie en fin de vie), et ce budget est un réel investissement à long terme. Il faudra donc penser à vous procurer :

  • minimum 2 accus (faire attention au modèle, car les accus ne sont pas toujours compatibles avec tous les mods du marché)
  • un chargeur multi-accus de bonne facture (primordial pour la sécurité (voire 2 pour éviter la panne)
  • MAIS IL FAUDRA AUSSI connaître la loi d’ohm (surtout pour les mods mécaniques)

Il faut savoir aussi qu’un mod méca ou électronique a comme avantage celui de supporter des montages plus complexes comme ceux des atomiseurs reconstructibles ou drippers, qui permettent de peaufiner encore mieux sa vape.

A ce sujet , si parallèlement au mod, vous optez pour le reconstructible, je vous conseillerai en premier choix, de favoriser l’électronique pour éviter les erreurs.

L’électronique gage de sécurité

Le chipset des mods électroniques

Un mod ou une box électronique comporte un chipset ( provenant de l’anglais, et signifiant littéralement jeu de puces ).

Pour celles et ceux qui avaient déjà un petit setup de débutant à voltage variable (ensemble de matériel ; ecig/box + ato), vous aviez déjà un minuscule chipset à l’intérieur qui vous permettait de régler les watts, et qui faisait qu’une mauvaise résistance ne pouvait pas fonctionner.

En définition classique, « c’est un jeu de composants électroniques inclus dans un circuit intégré préprogrammé permettant de gérer les flux de données numériques entre le ou les processeur(s), la mémoire et les périphériques » oui mais encore ? 🤪🧐😳

En langage plus simple, ce chipset va gérer la voltage, le wattage, va servir de coupe circuit, de ohmètre, de voltmètre et bien plus encore… (un exemple simple parmi tant d’autres :  quand vous mettrez un atomiseur sur votre mod/box, la valeur de votre résistance s’affichera sur l’écran, car il sera détecté automatiquement par le chipset).

L’électronique est donc gage de sécurité, car en cas de court circuit ou de surtension, la machine s’arrête, aucun risque. Du fait des nombreux réglages particuliers à chaque chipset, la vape est totalement « adaptable » plus de vapeur, plus de hit, plus de goût…

La complexité des chipsets

C’est là que tout se complique.

Chaque fabricant, qu’il soit industriel ou artisan (moddeur) peut :

  • soit acheter des chipsets sur le marché,
  • soit avoir fait développer par ses équipes informatiques (ingénieurs, analystes, programmeurs…) ce que l’on appelle des chipsets propriétaires .

Quoi qu’il en soit, la méfiance dans le choix du chipset est de rigueur pour un 1er choix.

En effet, si le chipset de votre premier mod est très complexe au niveau des réglages, vous risquez de vous décourager, car vous ne comprendrez pas la moitié de ce qui s’affiche sur l’écran (Pipeline, Provape, Yihi… sont à éviter au début, alors que ce sont des mods très performants et très fiables, qu’il vous sera possible d’acquérir par la suite).

Plus de renseignements ICI pour comprendre la complexité d’un chipset (DNA par exemple).

Le mod mécanique, la cour des grands

Le mod mécanique, ou la box mécanique (appelé en jargon vape « un méca ») est beaucoup plus rustique. Il se compose d’un tube ou d’un carré (box) dans lequel on intègre un accu, et sur lequel on place un atomiseur. Il est muni d’un simple bouton pour faire fire. 

Le meca enverra tout ce que l’accu qui est dedans peut donner, en fonction de l’atomiseur que vous aurez mis dessus, mais ne comportera aucun réglage supplémentaire. Si vous mettez une résistance avoisinant les 1 ohms, vous aurez une vape plus que pépère, mais si vous mettez une résistance en sub-ohm, il faudra être prudent. Vous obtiendrez une vape « brute » et cela vous permettra de trouver l’équilibre parfait entre watt et ohm afin d’obtenir le fameux « sweet spot », soit l’équilibre parfait des sensations. Plus d’informations ICI.

Le meca enverra tout ce que l’accu qui est dedans peut donner, en fonction de l’atomiseur que vous aurez mis dessus, mais ne comportera aucun réglage supplémentaire. Si vous mettez une résistance avoisinant les 1 ohms, vous aurez une vape plus que pépère, mais si vous mettez une résistance en sub-ohm, il faudra être prudent. Vous obtiendrez une vape « brute » et cela vous permettra de trouver l’équilibre parfait entre watt et ohm afin d’obtenir le fameux « sweet spot », soit l’équilibre parfait des sensations. Plus d’informations ICI.

« La recherche du Sweet Spot est en quelque sorte la quête de la bonne puissance (calculée en watt) pour chauffer un e-liquide particulier (et donc produire de la vapeur), et qui dépendra du ratio entre la tension de la batterie (calculée en volt) et la résistance de l’atomiseur (calculée en ohm) – (source : Vaping Post)

Certes la phrase ci-dessus peut faire peut aux débutants, mais rassurez-vous, tous les vapoteurs ne sortent pas des grandes écoles, et à force de persévérance, on arrive très bien à tout capter, pour trouver SA vape ! 😉


Base de connaissance pour passer au mods mécas


Sachez qu’il existe aussi sur le marché des mods semi-mécas.

Pour débuter, sans se prendre la tête, je vous conseillerai le mod Armor de chez Ephro, qui n’a que le bouton Fire et aucun réglage.

Cela vous permettra de voir si vous vous faites au méca, ou si cela développe pour vous une vape qui ne vous convient pas. L’investissement est très faible (autour de 25 euros) mais :

– Il dispose d’un minimum de sécurité
– Il fonctionne en 18650, 20700 ou 21700, offrant ainsi une bonne autonomie, et vous pourrez utiliser les accus sur d’autres modèles ultérieurement.
– il a diamètre de 25 mm(donc compatible avec pas mal d’atomiseurs actuels du marché).
– il existe plusieurs couleurs au choix.
– vous pourrez vérifier l’autonomie restante de votre accu, grâce aux leds situées à gauche et droite du bouton fire : 
     = Led rouge à 30%, 
     = Led jaune de 30 à 70 % et 
     = Led verte au dessus de 70% d’autonomie.

Attention : nécessité de se procurer un chargeur d’accus, car pas de prise USB.

Je vous souhaite une bonne vape, et surtout n’hésitez-pas à utiliser le forum pour d’éventuelles questions ! 😋🤗

 

%d blogueurs aiment cette page :