Voeux de délivrance pour 2021…


En ce début d’année, vous avez pris la décision d’arrêter de fumer en vous aidant de la vape, car les autres substituts que vous avez essayés ne vous ont pas donné entière satisfaction.

Quelle sage décision ! 😉 🤗 🌬

Pour avoir suivi pas mal de vapoteurs dans leur sevrage, cet article reflète les questions que j’ai pu lire, et vous donne certaines réponses à ces dernières.

Pourquoi la vape fonctionne t’elle ?

Si je me fie à ma propre expérience, je pense que la découverte d’un mode ludique d’administration de la nicotine définit assez bien un taux de réussite important.

La diversité des e-liquides permet aussi de satisfaire les papilles, qui se réveillent grâce à l’arrêt du tabac…

Mais surtout, l’administration de la nicotine joue un rôle majeur, et elle peut être régulée plus efficacement qu’avec d’autres substituts, pour coller à votre passé tabagique.

Il faut comprendre que bien souvent le fumeur a peur d’arrêter de fumer. Il a parfois fait plusieurs tentatives d’arrêt restées infructueuses, il a trop souffert et il est découragé. Explication ici en vidéo, par Jacques Le Houezec,

La découverte de la vape va lui permettre de leurrer son cerveau mais surtout de lui donner satisfaction, pour que l’envie de la clope disparaisse petit à petit.

Cette notion de plaisir est capitale dans un sevrage.

Par où commencer pour que ça marche ?

Grande question 😉 …

Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • demander conseil à un ami déjà vapoteur (mais il n’aura pas forcément le même passé tabagique que vous),
  • faire le tour des fora et groupes Facebook (vous allez faire face à des foultitudes de renseignements en vrac, qui seront difficiles à traduire)
  • chercher par vous-même sur internet (attention aux erreurs, la vape a tout de même un petit côté technique à ne pas négliger),
  • entrer dans une boutique de vape, en voilà une idée qu’elle est bonne !

Pourquoi « aller dans une boutique » est la meilleure solution ?

Parce que vous aurez un accompagnement et un suivi personnalisé. Rien ne vous empêche en parallèle d’en parler à votre médecin généraliste ou de consulter un tabaccologue.

Attention néanmoins aux faux vendeurs de cigarettes électroniques qui ne sont là que pour faire du chiffre, et qui vous orienteront vers du matériel à la mode et pas forcément adapté. Ils sont de plus en plus rares, mais toujours présents.

Démonstration et explications ici.

Et si mon entourage essaie de me dissuader d’essayer ?

Toutes les personnes, fumeuses ou non, qui essaient de vous décourager n’ont pas pris le temps de se renseigner, et se sont juste focalisées sur les campagnes médiatiques de désinformation (quand l’empire du tabac perd de l’argent, il faut bien le récupérer à tout prix…).

Pour permettre à ces personnes de mettre à jour leurs connaissances du sujet, vous pouvez les orienter vous-même sur des sites percutants et objectifs.

Vous pouvez aussi leur demander d’écouter les témoignages de vapoteurs, qui ont retrouvé une santé en switchant du tabac à la vape.

Les 3 films cultes font aussi le tour de la question, tant au niveau de la réduction des risques tabagiques qu’au niveau médical et scientifique.

Le 4ème film est sorti il y a peu de temps et traite principalement de la nicotine. Vous pouvez pour l’instant le regarder en anglais sous-titré en français (inscrivez-vous sur Ibex, et profitez de la période gratuite de 10 jours pour le regarder après inscription – N’oubliez-pas ensuite d’annuler pour éviter d’être prélevé à la fin de la période de 10 jours).

Image écran

Puis-je fumer et vapoter en même temps ?

OUI, de la même manière que vous pouvez rajouter des patchs, des gommes, ou des chewing gums si le maximum de nicotine contenu dans les e-liquides ne vous suffit pas (voir plus bas l’importance de la nicotine).

Néanmoins, il est difficile de vous aiguiller objectivement vers la meilleure solution pour vous, chaque fumeur étant différent.

Certains vapoteurs ont stoppé de suite, d’autres ont mis plus de temps. Cet aiguillage sera adapté au fur et à mesure de vos visites dans votre boutique favorite 👍.

Votre vendeur saura vous dire si vous devez augmenter, diminuer la nicotine, ou si votre matériel doit être adapté ou modifié.

Source Tabacstop :

« Il est vrai que pour certaines personnes, l’envie de fumer est moins pressante que pour d’autres. Ceci s’explique par une particularité génétique qui entraîne une plus longue persistance de la nicotine dans le cerveau. Du coup, le besoin d’une autre cigarette ne se fait pas ressentir aussi rapidement. …/…

Ces fumeurs occasionnels peuvent se faire piéger par la dépendance à la nicotine et insensiblement, leur consommation augmente. »

Attention aussi si vous avez arrêté de fumer et que vous acceptez une cigarette que l’on vous propose. Les récepteurs à la nicotine dans les cellules du cerveau se réactivent et vous risquez la rechute, même après plusieurs années sans tabagisme.

Le principal dans tout ça est de garder à l’esprit le fait que une seule cigarette est aussi dangereuse qu’un paquet.

Et si je ne souhaite pas utiliser de nicotine ?

Sans vouloir apporter de jugement hâtif, c’est fort dommage et dommageable.

Cette nicotine est LA solution à l’arrêt du tabac.

Sans elle, la rechute est proche, car c’est elle qui dirige votre cerveau et non l’inverse.

Si votre cerveau n’en a pas, il va la réclamer en vous faisant vivre l’enfer par des sensations très désagréables de manque.

Oui mais j’ai déjà eu une mauvaise expérience avec la vape, je ne supportais pas la nicotine…

Vous n’êtes pas seul(e).

Déjà, il n’y a pas que de la nicotine dans les e-liquides.

Le Propylène Glycol peut agresser la gorge des vapoteurs, certains arômes aussi. Son pourcentage peut être diminué, sans dénaturer les e-liquides, pour être moins irritant.

Si vous avez besoin d’un fort taux de nicotine, mais que vous ne le supportez pas, les sels de nicotine peuvent aussi être une solution, votre vendeur vous renseignera, et adaptera votre vape en fonction.

Petite précision : avec le tabac, votre gorge n’était pas irritée en raison des anesthésiants contenus dans une cigarette.

Ne pas confondre les effets indésirables de l’arrêt du tabac et/ou de la vape.

Puis-je commander sur internet ?

Je préfèrerais laisser cette réponse dans le vide.

Pour moi, il sera toujours meilleur de démarrer mais aussi continuer votre sevrage, en ayant l’appui d’un professionnel.

Néanmoins, nous n’avons pas toujours le temps de nous déplacer, de faire la queue, de passer du temps à discuter, raison pour laquelle cet article peut vous aider : Les erreurs à éviter quand on commande sur internet.

J’ai certainement du oublier quelques détails, je compte sur mes amis professionnels pour rajouter leurs commentaires en dessous de cet article.



Catégories :Le coin motivation

Tags:, , ,

2 réponses

  1. Oui t’as vu, j’ai encore changé lol
    Merci pour ton commentaire. 👍🌬🤗

    J'aime

  2. Un article au top et une nouvelle template nickel ! 😉

    J'aime

Dites-nous si vous avez aimé ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :