Le coin des conseils/astuces

Par où commencer si je veux vapoter ?


Si vous êtes ici, c’est que la vape vous interroge, vous attire, ou vous passionne, qui sait ?

☀️ — Peut-être allez-vous l’essayer pour arrêter de fumer, car vous en avez eu des retours positifs de la part de vos proches, mais vous manquez de motivation ?

☀️ — Peut-être avez-vous trop prêté attention à l’emballage médiatique négatif autour de cet outil de réduction des risques tabagiques, et vous ne savez plus quoi penser ?

☀️ — Peut-être aussi que vous ne vous sentez pas capable de recommencer un arrêt du tabac par peur d’un nouvel échec ? L’envie de fumer est plus fort que votre volonté...

Alors voilà, vous hésitez encore… voire vous avez peur de vous lancer.

Rassurez-vous c’est tout à fait normal, et vous n’êtes pas le premier à traverser toutes ces étapes désagréables de questionnements incessants. 🤗

La solution qui pour moi est la meilleure à ce stade, c’est de rentrer en contact avec des professionnels dans une boutique de vape.

Ces derniers vous encadreront dans votre démarche d’arrêt du tabac, et c’est très important surtout au début.

En effet le phénomène de sevrage est difficile à maîtriser, et le langage technique de la vape encore plus difficile à capter.

Juste vous méfier, car il y a des bonnes et mauvaises boutiques de vape, le tout est de bien choisir. Cette petite vidéo vous donnera les bons tuyaux pour les reconnaître.

Si vous n’avez pas de boutiques proches de chez vous, les forums et réseaux sociaux sont une mine de renseignements aussi.

Ne vous mettez pas la pression

Prenez votre temps.

Analysez bien votre volonté, choisissez le bon moment, celui où vous êtes le plus détendu.

Évitez les périodes de stress intense. Focalisez votre esprit sur du positif.

Trouver la motivation qui vous permettra de maintenir votre parcours de sevrage.

Certes vous avez peut-être subi des échecs lors de votre dernier essai d’arrêt du tabac, mais il n’est jamais trop tard pour recommencer l’expérience.

Cherchez au plus profond de vous, un argument qui vous tient à coeur et sur lequel vous pourrez compter en cas de blues (faire plaisir à vos proches, répondre à une demande de vos enfants, protéger sa santé, faire des économies… par exemple). Cet argument (ou ces arguments si vous en avez plusieurs) sera un pilier pour lutter contre une éventuelle envie de fumer.

Si vous avez déjà eu une mauvaise expérience avec la vape, c’est vraisemblablement que le matériel, le e-liquide, le taux de nicotine ne correspondaient pas à vos attentes, et encore moins à votre passé tabagique.

Les témoignages positifs sont très motivants. Qu’ils soient en prose ou en vidéo, les émotions ressenties lors de la lecture ou de l’écoute provoquent parfois un déclic.

La vape fonctionne, et si ça marche pour beaucoup, il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas pour vous.

Ne diminuez pas trop vite la teneur en nicotine

La nicotine est la clé de la réussite d’un sevrage tabagique, de la même manière que la méthadone l’est pour les dépendants à l’opium, la morphine ou l’héroïne par exemple.

Si vous diminuez trop tôt la nicotine contenue dans votre cigarette électronique, votre cerveau vous réclamera « sa dose précédente », c’est à dire celle que vous lui avez fourni pendant des années avec la vraie cigarette. Vous aurez donc envie de re-fumer, et c’est la rechute en enfer.

Jacques Le Houezec, consultant en santé publique, spécialiste mondial de la nicotine, vous explique ce qu’est cette nicotine et pourquoi elle est si importante dans le sevrage tabagique (non elle n’est pas dangereuse, bien au contraire).

Ne vous comparez pas aux autres

Vous avez l’impression de vapoter plus que vous ne fumiez auparavant, et cette sensation est normale. En effet, la nicotine de se diffuse pas à la même vitesse que la nicotine d’une cigarette classique. Son arrivée au cerveau est beaucoup plus lente.

On ne vape pas de la même manière qu’on fume, même si tout le monde au début le fait.

La vape s’apprivoise, mais cette notion est difficilement « repérable » quand on débute, puisque la préoccupation principale du primo-vapoteur est de savoir se servir de la cigarette électronique sans faire d’erreur !!

Il n’y a pas de consommation excessive ou trop faible, il s’agit juste de trouver la sienne. Vous-même pourrez le constater au niveau des effets secondaires (maux de tête, nausées, vertiges etc…).

Mais ATTENTION à ne pas confondre ces effets avec ceux de l’arrêt du tabac qui sont sensiblement les mêmes.

Variez les plaisirs de la vape

Que ce soit en changeant de e-liquide, en achetant un nouveau matériel ou tout autre chose, cette notion de plaisir est importante dans le sevrage tabagique.

Évitez de prendre des matériels trop sophistiqués pour démarrer

De petits matériels performants sont actuellement sur le marché, et ils sont très efficaces.

La foultitude de type de matériel fait qu’un débutant ne peut pas s’y retrouver sans les conseils d’un vapoteur aguerri.

Le fait d’acquérir un matériel de pro vous mènera à l’échec.

Il faut d’abord apprivoiser la machine, se familiariser avec tout son fonctionnement, organiser son temps pour ne jamais être à court de batterie ou de e-liquide.

Tout cela prend du temps, de l’énergie. Si votre matériel est trop compliqué, il finira à la poubelle.

Pensez aussi au temps de chargement des batteries

Quand on commence à vapoter, il est très fréquent d’oublier de mettre sa cigarette électronique à charger, et courant de la reprendre le lendemain quand elle ne fonctionne plus.

Chaque matériel a une autonomie différente, et le temps de charge est aussi à prendre en considération. L’autonomie des batteries varie selon leur puissance, exprimée en mAh (milli ampère heure).

Pour plus de précision, un petit lien non négligeable ici.

La durée de vie d’une batterie dépend surtout de sa fréquence d’utilisation. En moyenne, une batterie supporte entre 300 et 400 cycles de charge, correspondant à 3 à 5 ans d’utilisation.

Toutefois, si cet élément central de la cigarette électronique est mal entretenu, il peut s’user plus vite.

Pensez à vous renseigner auprès de vapoteurs plus expérimentés si vous avez un problème

Seulement voilà… Comment poser des questions quand on n’y connait rien ? Pas simple….

Quelques astuces vous aideront ICI.

Et pour choisir un modèle qui vous va bien, quelques propositions ICI

Bonne vape à tous !

🌬🌬🌬

Dites-nous si vous avez aimé ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s