L’hécatombe du cancer du poumon

La fréquence du cancer du poumon diminue chez l’homme, mais elle continue de croître de façon inquiétante chez la femme et sa mortalité pourrait dépasser dans un avenir proche celle du cancer du sein.

En cause le tabagisme.

Les femmes sont-elles plus fragiles que les hommes?

Comment diagnostiquer ce cancer le plus tôt possible ?

Les traitements ont-ils amélioré le pronostic ?

Fréquence Médicale du 13 mars 2017,

Emission animéz par Dr Sophie Lemonier qui reçoit le Pr Marie Wislez, pneumologue

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s